Kokeshi n°94, Yajiro de Niyama Hisashi aux oreilles de Buddha porte-bonheur

59,00

Grande Kokeshi Yajiro aux oreilles de Buddha porte-bonheur, d’un artisan primé aux concours de Kokeshi.

Hauteur : 30cm, diamètre de la tête : 8,5 cm; diamètre du tronc : 5,5cm; poids : 573g

Out of stock

Rupture de stock

 

Description

Les premières kokeshi ont été fabriquées dans le Tôhôku, région du nord du Japon, au début du XIXè siècle, à la fin de l’ère Edo.
Les premiers artisans de kokeshi étaient des tourneurs sur bois dont l’essentiel du travail consistait à fabriquer des ustensiles de cuisine.
Dès 1830 ou 1840, les kokeshi ont été à la fois un jouet et un souvenir que l’on trouvait seulement dans certains onsen (les bains publics des villes thermales). Les onsen sont synonymes d’activité économique.
Les kokeshi faisaient alors une vingtaine de centimètres et les enfants les glissaient dans le dos de leur kimono, les portant comme des bébés.
En 1880, une innovation technologique change la donne : l’invention du tour à bois actionné avec les pieds. Auparavant les tours à bois devaient être manipulés à deux. Les styles de kokeshi s’élargissent alors nettement ainsi que les motifs.

Les kokeshi sont catégorisées en dix ou onze styles traditionnels :
Tsugaru, Nanbu, Kijiyama, Hijiori, Zao-Takayu, Yamagata, Sakunami (certains classent Sakunami et Yamagata ensemble), Togatta, Yajiro, Naruko et Tsuchiyu.

Kokeshi de style Yajiro, de l’artisan Niyama Hisashi (1915~1984), maintes fois médaillé au concours de Kokeshi.

Cette poupée en bois vintage et traditonnelle de style Yajiro aux cercles concentriques possède les rares oreilles de Buddha porte-bonheur. Elle possède une tête plus large que son tronc, et une taille marquée, plus fine que le reste du tronc.

Informations complémentaires

Poids 0.572 kg
Dimensions 8.5 × 5.5 × 30 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.